De la reconnaissance individuelle à l’altérité nouvelle

Par Thomas Marcilly|janvier 10, 2017|Lettres

Chers amis, 



Nous en sommes encore aux balbutiements de ce nouveau cycle 2017, de ce nouveau volet de 9 années. Cette lettre porte l'énergie d'une graine germée ! La tête me tourne après quelques relectures ! Je vous invite à la lire comme une réflexion méditative et non un texte de plus à consommer parce qu'il existe. Car nous allons (re)penser ensemble aujourd'hui notre entreprise individuelle, qui apportera sa part à l'entreprise collective. 

Quelle que soit votre stratégie thérapeutique pour soulager votre quotidien, créer la relation, libérer une vie nouvelle en vous, mieux vous déposer dans l'instant présent... quel est ce petit pas en plus effectué aujourd'hui pour votre entreprise individuelle ? 

Ma question est très sérieuse, surtout si l'on se concentre sur une dimension incarnée de notre spiritualité. Quelle est cette action qui marque votre engagement à expérimenter une vie qui porte votre sens ? Êtes-vous dans l'espace du fantasme cultivé fortement par les réseaux sociaux ou bien dans la réalité incarnée du corps et de la relation ? 


(...) 


Nous débutons le 11ème jour de cette année 2017... 

Où en êtes-vous de votre ouvrage ? S'agit-il d'une contemplation passive qui attend Roméo en bas du balcon ? S'agit-il d'une contemplation active pour cocréer une vie qui se déguste ? 


(...) 


L'année 2017 est le lieu, l'endroit, l'espace pour se REconnaître dans son élan individuel et se CONjuguer avec des actions concrètes. 

Par reconnaissance individuelle, il me semble essentiel de regarder le fond de notre propre bocal. Généralement et par une mécanique inconsciente qui arrange tout le monde, à défaut de métaboliser notre propre négativité pour oser y découvrir LE trésor vivant (qui ne demande qu'à s'ajuster dans une stratégie plus appropriée), nous la refoulons brute et nature dans nos relations. Ainsi, au lieu de contribuer à la relation amoureuse, amicale, familiale, collective... nous confondons les espaces. Nous devenons sauveur, militant, victime, bourreau, manipulateur... 
En fait, toutes les projections sont comme des projectiles, des projectiles psychiques. Quand quelqu'un projette sur nous, c’est comme si nous étions atteints par un coup.
(C. G. Jung, dans Entretiens) 


Nous sommes toutes et tous des Êtres en chemin. Je ne crois pas à l'exception entre vous et moi, je ne l'ai dans tous les cas jamais rencontrée dans les 4 coins du monde. Nous sommes des Êtres habités par un système magnifiquement tournoyant et complexe à l'intérieur pour se goûter dans des qualités multiples et fondamentales : notre Humanité. Résumé ce système aujourd'hui à une simple polarité ombre et lumière me semble tellement réducteur. 

Si je vous demande de fermer les yeux quelques secondes pour imaginer une galaxie de planètes et d'étoiles, est-ce envisageable pour vous de considérer que cet infiniment grand réside dans votre infiniment petit ? Un système qui s'attire, se repousse, habité par différentes altitudes et plans, de multiples qualités, formes et vitesses... Comment ne pas tomber en amour avec cette globalité et reconnaître que nous ne pouvons nous limiter à nous comprendre comme une simple expérience duelle ? 

Je vous propose à nouveau mes questions : 

Nous débutons le 11ème jour de cette année 2017... où en êtes-vous de votre ouvrage personnel ? 

S'agit-il d'une contemplation active pour cocréer une vie qui se déguste ? 

Il y a mille et une manière d'entreprendre une démarche de retournement vers l'Être le plus important de cette vie : VOUS. Il y a ceux qui laisseront toujours la responsabilité à un autre de le faire à leur place, c'est ainsi, que les choses soient dites. Aller regarder nos propres scénarios n'est pas un jeu élégant pour l'égo c'est certain il me semble. Mais lorsqu'une démarche d'investigation est entamée en nous, c'est notre fondement de relationner avec nous et avec l'autre qui se transforme. Se regarder est un acte d'Amour avant tout et c'est toute la qualité d'un chemin thérapeutique et analytique bien mené : une rencontre avec Soi pour oser Conjuguer le Verbe Aimer. 

Un chemin intérieur ne signifie en aucun cas un chemin moins tortueux ou montagneux car ainsi est le vivant et la Terre que nous habitons... mais il me semble avoir le mérite d'une démarche écologique et naturelle. En ce sens que c'est de la plus petite et sensible des graines que naissent la fleur et l'arbre. C'est d'une simple cellule que se fait la mitose. De cette reconnaissance individuelle, nous pourrons alors créer un lien vers l'autre. La relation, au coeur de la relation... oser être ce 1+1 à part égale pour s'écrire dans une proposition commune. Osons contempler et travailler avec notre propre trésor intérieur avant de le décharger dans les relations que nous habitons. 

Vivre une entreprise individuelle est certainement la démarche la plus altruiste que je connaisse. 

Si j'honore la relation qui nous unit, pourquoi lui ferais-je porter mes fardeaux ? 

N'est-ce pas là une révélation fondamentale ? Elle l'a été pour moi. Et mes relations intérieures et extérieures en ont été bouleversées et le sont encore. 


(...) 


Laissez-moi vous proposer une dernière fois ma question : 

Nous débutons le 11ème jour de cette année 2017... où en êtes-vous de votre ouvrage personnel ? 

Il reste certainement quelques heures avant la fin de cette journée, ou quelques minutes; quelle est votre proposition ? 


(...) 


La Guidance Collective 2017 est disponible. Ceci est une proposition pour vous soutenir tout au long de ce cycle. Pour toutes les personnes ayant commandé le support individuel 2017, vous la recev(r)ez automatiquement. Je dépasse très légèrement le délai de 21 jours pour vous retourner votre enregistrement individuel. Je choisis la qualité et la disponibilité de mon Être pour vous proposer à chacune et chacun un support de qualité. Je vous sais pleinement bienveillant à ce sujet et je vous remercie de votre patience. 

Si vous souhaitez bénéficier de la Guidance Collective sans Guidance Individuelle, vous pouvez la télécharger ! 

Retrouvez également cette semaine de nouveaux podcasts sur Radio médecine douce : une entrevue avec Nathalie Lefèvre pour laquelle nous avons eu de vrais retours inspirants, la deuxième méditation énergétique proposée de notre cycle. 

Le Ensemble va petit à petit revenir Au Coeur de la Relation. Cela prendra peut-être 10, 20, 30, 50, 100 ou 500 ans. Nous explorerons à l'extérieur de nous tout ce que nous ne regardons pas à l'intérieur. Osons l'harmonie de nos contraires, un regard plus doux, bienveillant et accueillant sur notre propre Humanité. 

Je vous retrouve à Colmar, Aix-les-bains, Ajaccio. A bientôt ? 

De tout coeur, 



Thomas Marcilly 

Partager cet article:

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.