Interview de d’Âme Chicorée

Par Thomas Marcilly|septembre 27, 2016|Lettres

Je suis tombé en amour avec cette chouette proposition de Christine que vous avez déjà rencontrée sur le blog dans cette entrevue skype en fin d'article ci-dessous. Aujourd'hui, je ne résiste pas l'envie joyeuse de vous partager cette entrevue très spéciale avec une charmante fleur. Il y a évidemment toute la qualité de rédaction de Christine mais aussi pour moi cette invitation à récréer le dialogue avec le Vivant autour de nous...
 

Scoop ! J'ai interviewé pour vous : d'Âme Chicorée ! 😀

Chaque année je croise cette belle Astéracée sans jamais oser l'aborder. Quand elle s'installe au bord des chemins, c'est pour moi le signe que l'été est bien arrivé.

La belle étale ses fleurs azurées au soleil dont elle profitera parfois même jusqu'au mois de novembre. Et moi, c'est mon rayon de soleil ! Le bleu changeant de ses fleurs efface mes bleus à l'âme.

La première fois que je l'ai vue, j'ai voulu la cueillir et elle s'est fanée aussitôt. Cette fragile sauvageonne m'a appris qu'amour et possessivité ne font pas bon ménage. Pour s'épanouir, il faut être libre.

Je suis allée la rencontrer au bord du canal du Rhône où elle revient chaque été en villégiature depuis de nombreuses années.

"Bonjour d'âme Chicorée, je sais que vous n'avez pas l'habitude de parler de vous, mais je suis sûre que vous avez mille choses à nous apprendre !

- Oh ! Vous savez, je suis une fleur toute simple et très commune ! Je suis très répandue ! On peut me voir partout au bord des chemins.

- Ne soyez pas si modeste ! Un de vos fervents admirateurs, Maurice Mességué, disait de vous : les plus humbles plantes sont parfois les plus riches en vertus cachées ! Vous vous plaisez donc ici ?

- J'affectionne tout particulièrement les sols secs et calcaires, c'est pourquoi je reviens chaque année ici. Je peux attendre jusqu'à 1m20 de haut.

- On vous connait sous bien des appellations, mais quel est votre nom scientifique ?

- Je m'appelle Cichorium intybus, de la famille des Astéracées, mais on me connait également sous les noms vernaculaires de "barbe de capucin, cheveu de paysan, yeux de chat, laideron... »

- Oh ! Quel toupet ! Vous dont les multiples vertus soulagent les humains depuis l'Antiquité ! Pensez-donc, Dioscoride, Pline ou encore Galien avaient bien noté vos propriétés digestives et vous étiez déjà considérée comme l'amie du foie, mais aussi comme dépurative pour traiter les affections cutanées ! Puis, lorsque Napoléon a interdit l'importation de café sous prétexte de ruiner l'économie britannique, on a utilisé votre racine comme succédané de café. Vous êtes si précieuse à nos vies humaines !

- Vous allez me faire rougir !

- N’en faites rien, le bleu vous va si bien ! Pouvez-vous nous parler des principales propriétés qui se cachent sous votre modeste apparence ?

- Comme beaucoup de membres de ma grande famille (les Astéracées), comme mon cousin Taraxacum officinalis le bien-nommé pissenlit par exemple, mes racines contiennent les lactones sesquiterpéniques.
- Des lact…Que voulez-vous dire ?

Ce sont des principes amers qui facilitent la digestion en stimulant les sécrétions gastriques ainsi que l’activité enzymatique du foie et la motilité de l’intestin. Je facilite la production de la bile et son évacuation vers l’intestin.
Mais ma botte secrète, c’est l’inuline contenue dans mes racines. Elle a une action sur le métabolisme des glucides et des lipides, très bénéfique pour les diabétiques. Elle a par ailleurs un effet pré biotique, ce qui favorise le maintien d’une flore intestinale équilibrée. Mais…elle n’a pas encore livré tous ses secrets !

- Et quelles sont vos indications thérapeutiques ?

- En phytothérapie, je suis fort utile en cas de manque d’appétit, de digestion difficile, de troubles du transit intestinal mais aussi pour stimuler la diurèse. Je vous serai fort utile pour votre cure dépurative de printemps !

- Et avec quelles plantes vous associez-vous ?

- Pour la cure dépurative de printemps, à faire de préférence durant 21 jours autour de l’équinoxe, je me marie fort bien avec des plantes qui agissent sur d’autres émonctoires telles que la bardane, le bouleau, le frêne, la prêle, le fenouil, ou encore le chiendent. Je suis très sociable vous savez, et notre association décuple nos propriétés.

- Merci ! Je tâcherai de m’en souvenir ! J’ai également entendu dire que le Dr Bach vous avait consacré un élixir. Pour lui, vous incarnez le principe de la mère universelle, de l’amour inconditionnel et désintéressé.

- C’est exact ! Je suis tout particulièrement utile aux personnes possessives réclamant toute l’attention, qui donnent pour recevoir. Ces personnes tentent de manipuler leur entourage pour obtenir ce qu’elles veulent. J’interviens alors pour rétablir un juste équilibre émotionnel qui leur rendra leur générosité naturelle.

- Mais dites-moi, cela ne vous gêne pas que l’on vous tue pour le bien être des humains ?

- Vous les humains, n’avez pas la même conception de la vie que nous autres végétaux. Nous ne mourons pas, nous nous transformons et continuons à vivre sous une autre forme. Lorsque vous consommez ma racine, je continue de vivre en vous puisque j’agis là où vous en avez besoin. Croyez-vous que je pourrais le faire si j'étais morte ? C’est cela, le cycle de la vie. Que cela ne vous empêche pas d’agir avec moi avec déférence et respect. Je suis un être vivant et sensible au même titre que vous. »

Le soleil se couchait, elle a refermé le rideau bleu de ses fleurs et s'est endormie. Je suis peut-être un peu fleur bleue, mais je n’ai trouvé aucune trace d’amertume dans l’âme de la chicorée, elle se trouve seulement dans la plante, pour notre plus grand bienfait.

Christine Chevron - www.malangueochat.com

 

Dans cette entrevue skype ci-dessous, Christine nous partage son chemin au coeur de la communication animale. Christine Chevron anime des stages pour apprendre à communiquer avec l'Animal et également des espaces de consultations individuelles pour se relier à notre ami à plusieurs pattes. 

Toute l'actualité de l'association Ma langue o chat sur www.malangueochat.com

 

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=nWfjHcGbUAk?list=PLTKtmAxzvMwev7PatIdqC3dQ4FpvXKTnV&w=853&h=480]

Partager cet article:

Laisser un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.