Me rappeler qui je suis

Par Thomas Marcilly|janvier 8, 2015|Lettres

Chers amis,

Ce début de cycle 2015 nous invite à poser nos regards sur un acte terrible de violence, et à laisser nos coeurs humides de larmes de compassion.

J'aimerai nous inviter à garder notre équilibre et notre centre. 

Sans enlever la peine que nous avons tous face au voyage brutal de douze âmes, guerrières de Lumières, nous allons aussi apprendre que l'information est dirigée et manipulée pour détourner notre attention de l'amour, et faire graviter la désunion et la haine.

Notre humanité est initiée à un éveil profond et salvateur, qui passe par ces phases profondes et extrêmes d'actes manipulés et violents, où les amalgames sont les premières pierres que nous aurions réflexe de jeter.

Hier soir, des millions d'êtres se sont spontanément rassemblés dans le noyau de l'amour. Hier soir, comme une évidence, le chemin de l'union apparaissait comme évident. Hier soir, nous sentions à quel point UN est notre essence d'êtres.

Lorsque les jours prochains vont peut être simplement rappeler à notre esprit la barbarie (manipulée) d'un acte, je nous propose de conserver en nous ce souvenir d'être UN(IS).

De la même manière qu'un deuil, qu'un accident ou qu'un drame familial vont nous permettre de nous éveiller spontanément à l'amour, laissons infuser en nous suffisamment d'apprentissage de ce nouvel évènement qui agite nos peurs, pour nous rappeler qui nous sommes. Tels des écoliers de la vie, apprenons par coeur(s) cette leçon pour ne plus oublier qui NOUS sommes, qui JE suis.

En notre centre, nous ne pouvons nous laisser emporter par la routine de la vie, l'éphémère noirceur de notre Histoire à tous. Lorsque sonnerons les prochaines sirènes alarmantes, rassemblons-nous dans nos coeurs intérieurs pour venir, ensemble, se rencontrer.

Nous sommes ces journalistes assassinés, ces femmes lapidées, ces enfants exploités, ces animaux torturés, ces hommes anesthésiés de leurs émotions. Nous sommes cela, en nous. 

Eveillons suffisamment d'amour, dans notre quotidien, dans chaque regard que nous posons sur notre frère et notre soeur, dans chaque pas que nous accomplissons avec nos enfants, dans chaque mot que nous déposons dans les oreilles d'un ami, dans chaque main que nous tendons vers l'avenir.

Respirons cette joie d'être incarnés, d'explorer à notre manière un champ immense des possibles. Et puisqu'il nous est aujourd'hui permis d'être touchés par une telle violence, explorons notre possibilité d'être touchés par des torrents d'amour.

La Terre nous accompagne dans notre processus car elle se rappelle que nous l'avons choisi comme Mère. Elle agitera de nombreuses vagues et de nombreux vents pour restaurer un équilibre sain où la vie est possible. Elle ne cessera de vibrer sous nos pieds tant que nous n'aurons pas extirper nos colères et nos violences envers nous-même.

Regardons chaque matin, la beauté d'un oeil et de sa lumière dans le miroir, la magie d'un corps qui s'étire au réveil, les battements d'ailes d'une abeille déboussolée, les cicatrices de nos émotions non assumées, la terre étouffée par trop de béton, le règne animal sacrifié pour nos croyances erronées. Observons le beau, le moins beau, la lumière et l'ombre.

Nous sommes UN et dans notre centre, JE suis, JE suis... avec VOUS TOUS.

Afin que plus aucun acte nous rappelle qu'un jour nous nous sommes oubliés.

C'est ici et maintenant, que JE peux transformer mon infinité de pensées et d'actes créateurs.

Qu'est-ce-que je fais aujourd'hui, pour graver en moi la magie de mon être ?

Qu'est-ce-que je fais aujourd'hui, pour inscrire dans mes cellules que je n'ai plus besoin de violence dans ce monde pour me rappeler qui je suis ?

Avec l'amour de la Terre et de notre Âme, rappelons-nous qui JE suis : UN.

En pensées et dans le coeur,

Thomas Marcilly
   

 


Restez en lien ! Retrouvez toute l'actualité du blog de Thomas Marcilly sur :

FACEBOOK : www.facebook.com/thomasmarcillyblog

TWITTER : twitter.com/ThomasMarcilly

SITE INTERNET : www.thomasmarcilly.com

INSCRIPTION A LA NEWSLETTER MENSUELLE : souscription


Partager cet article:

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.