Ma construction intérieure

Par Thomas Marcilly|novembre 4, 2014|Lettres

- version audio à télécharger ici -

 

Je suis heureux de partager ces mots de Novembre et d’accueillir toutes les personnes nouvellement inscrites à cette rencontre mensuelle. Bienvenue à tous !

C’est une grande période d’évolution pour moi et je suis réellement touché de toutes ces belles âmes qui se sentent également transportées dans ce berceau de la vie.

  

J’ai une autre bonne nouvelle ce mois-ci !

 

Le chantier initié à l’intérieur de vous n’a aucune date d’échéance ! Il n’y a qu’une seule directive confiée par le Maître d’oeuvre que vous êtes : à chaque étape de ma construction, JE SUIS en permanence en lien avec moi de manière évidente et nourrissante.

  

J’arrive tout juste de 4 jours de rencontres et gaies-risons dans la région de Privas et le groupe que nous formons pour un important cycle de transformation sur une année a souri dans l'accueil de nombreuses larmes de joie. 

Nous ne sommes plus à l'aube de quoi que ce soit, nous sommes en plein dans le changement que nous souhaitons pour nous et le collectif. A l'action maintenant !

 

Lorsque le chemin vers moi-même est amorcé, la Vie percute mes croyances, mes souffrances, le désamour de moi, mon corps oublié, mes relations déséquilibrées. 

JE suis intimement convaincu que nous sommes ici pour nous fleurir de ce qu’il y a de plus beau en nous.  De la même manière que notre chemin s’est éclairé un jour grâce aux couleurs d’un Être, nous rayonnons ensuite cette conscience autour de nous, nous la partageons.
 

 

" L'égo-centrisme noble est important
pour AGIR de manière authentique dans le collectif !
JE suis responsable et engagé
dans ma santé mentale, émotionnelle et physique
pour faire de ce monde un paysage resplendissant. "

 

 

Mon mental, mon éducation et mes croyances me limitent. A moi de transformer cela si tel est mon souhait. JE me fais accompagner et JE demande du soutient dès que j'en ressens le besoin. C'est important !

J’apprends à observer mes schémas intérieurs bousculés qui m’empêchent d’être dans cette réalisation de moi. J’apprends à me défaire des égrégores que j’appelle à cause de mes croyances, et que j’alimente en permanence. 

Mes constructions intérieures me proposent sans cesse de déconstruire pour m'installer dans la présence du Monde. Celui qui est impermanent, changeant... 

J’apprends à mettre mes rêves dans l’action de ma vie, à décorer les recoins de mon corps !

J’aime me sentir sur le fil de mon être, déambuler dans le champ des possibles,  défait de mes illusions du passé pour expérimenter l’inconnu.

JE me lève chaque matin avec ce premier regard vers le ciel qui avoue être dans la joie d’accueillir les cadeaux du jour

Que faire lorsque JE me sens bousculé par la vie :

  •  JE prends racine dans mon être par une pratique corporelle
  •  JE me connecte à ma respiration pour sentir le flux de la vie toujours présent

JE peux inviter mon Être à visiter ces deux questions :

  •  est-ce que JE donne crédit aujourd’hui à mes besoins et à ce que JE suis à l’intérieur ? 
  • à l’inverse, est-ce que dans mon quotidien, mes bases reposent sur une personne ou une réalité matérielle qui ne dépend pas de moi ?

Il n’y a pas de bonne ou mauvaise réponse. Il y a simplement ce que vous pensez bon pour vous d’ajuster dès maintenant. 
 

" Il y a une vie que JE rêve, il y a une vie que JE suis.
A moi de choisir. "

 

Dans mon chantier intérieur, JE me rappelle seulement que deux possibilités s’offrent à moi :

  • laisser les autres inscrire leurs propres fondations et dessiner leurs propres couleurs
  •  inviter les autres à visiter à quel point mon intérieur me ressemble et m'inspire

 

JE me propose d’être inspiré et inspirant ce mois-ci ! Et on se retrouve dans un mois pour se découvrir un peu plus véritable.

Et lorsque JE traverse un épisode bruyant à l’intérieur, JE me rappelle que JE peux mettre ma musique préférée et chanter le nouveau en moi.

Je vous souhaite de belles épopées intérieures avec la Gratitude de mon être qui vous accompagne.

 

Thomas Marcilly  

> la version complète de la lettre d'information est accessible en cliquant ici
 

 

 

 
 
Partager cet article:

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.