La répression

Par Thomas Marcilly|septembre 26, 2013|Lettres

Pour un meilleur changement en moi et dans le monde :

Quelles sont les parties de mon corps qui sont à ce jour réprimées ?

Quels sont les noeuds qui bloquent aujourd'hui la libre circulation de l'énergie dans mon corps ?

Je redonne le trajet de l'émotion dans mon corps,

Je suis dans l'accueil de ce qui est, et attentif au changement intérieur.

Je ne suis plus dans la répression : de mes peurs, de ma puissance, de ma douleur, de ma joie, de ma tristesse, de mes souvenirs, de l'instant présent.

Je suis dans l'accueil ici et maintenant, de ce qui est juste pour moi.

J'autorise chaque partie de mon corps à contacter de nouveau avec sa source originelle de vie.

Pour ainsi laisser libre circulation... à qui je suis, tout simplement.

Le travail peut se faire avec douceur, dans l'accueil des conseils de l'autre, de la bienveillance envers moi, dans la douceur du changement imminent dans ma vie.

Je suis en paix avec moi-même et avec tout ce qui m'entoure.

Je me remercie de tout le beau travail et l'attention que j'accorde à tout mon Être.

Thomas Marcilly

Partager cet article:

Laisser un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.